Elections européennes 2019

élections européennes 2019

Navigation


Tous les 5 ans au sein de l’union européenne ont lieu les élections européennes.

Les citoyens majeurs des 27 pays membre de l’UE sont invités à se rendre aux urnes. Le vote se déroule sur plusieurs jours en fonction des pays, entre le 23 et le 26 Mai 2019. En ce qui concerne les citoyens français, ils seront invités à voter le dimanche 26 Mai.

Les élections européennes de 2019 et toutes celles qui les ont précédées depuis 1979, ont pour objectif d’élire les députés du parlement européen (ou eurodéputés) situé à Strasbourg sur notre territoire national.

Quelles personnes pourront voter aux élections européennes de 2019 ?

Il s’agit d’un suffrage universel direct partout dans l’union.

Dans le droit français tout particulièrement, la loi indique que tout citoyen âgé d’au moins 18 ans (1 jour avant l’événement) est en droit de voter.
Pour cela, il doit se rendre dans l’un des bureaux de votes mis à disposition dans sa commune de résidence, où il sera inscrit sur les listes électorales.

Egalement, toutes les citoyens européens résident en France (Italien, Espagnol, …) ont également le droit d’aller voter pour les représentants de leur pays d’origine.
Eux aussi doivent se rendre dans les bureaux de votes de leur commune de résidence et être inscrit sur les listes électorales complémentaires.

Qui peut-être candidat aux élections européennes de 2019 ?

En ce qui concerne la France, tout individu étant citoyen français depuis au moins 6 mois et âgé d’au moins 18 ans peut se présenter aux élections européennes.
En revanche, il ne doit pas déjà détenir un autre mandat politique l’empêchant de se concentrer pleinement à ses activités d’eurodéputé.

Enfin, chaque candidat doit envoyer une déclaration d’éligibilité au ministère de l’intérieur. Ce dernier confirmera ou invalidera cette déclaration. Si le candidat est déclaré inéligible avant le scrutin, alors la candidature sera écartée, s’il l’est après le scrutin son mandat d’eurodéputé sera annulé.

Le suffrage universel des élections européennes de 2019

Les élections européennes fonctionnent à l’aide du suffrage universel direct à tour unique.
Les candidats élus garderont leur rôle d’eurodéputé pendant une période de 5 ans maximum.
Enfin, un parti doit obtenir au minimum 5% des suffrages afin de bénéficier d’un nombre de sièges au parlement, proportionnels à son nombre de voix.

Les eurodéputés au parlement européen

705 sera le nombre total d’eurodéputés à la suite des élections du mois de Mai en Europe.
Parmi eux, la France disposera de 79 sièges.

Depuis 2014, le Royaume-Uni a décidé de quitter l’Union Européenne (Brexit). Ils ne participeront évidemment pas aux prochaines élections et ne disposeront plus de sièges au parlement. Leurs sièges justement, ont été partagés entre les différentes nations membres de manière équitable. La France a obtenu 5 sièges de plus par exemple.

Que fait un eurodéputé au quotidien ?

Un député européen représente tous les citoyens européens et détient trois missions principales :

  • Il élabore, amende et vote des propositions de lois et des rapports d’initiatives. Il examine également des propositions de directives et de règlements formulés par la commission européenne.
  • Il établit le budget annuel de l’UE
  • Il vote pour le président de la commission européenne et peut éventuellement la censurer

Actualités

Intentions de vote des élections européennes du 26 mai 2019
La colère de Mélenchon lors d’une perquisition de la police à son domicile
Elections européennes 2019
4.8 (96.36%) 11 votes